AMINE ROUCHICHE

Chef de projet web – Consultant en projets web et social media

Catégorie : Advice

Etudier pour un travail (et non pour un diplôme)

Dans cet article je donne mon avis sur la formation en Algérie et en particulier les possibilités offertes par les certifications internationales, contrairement à la formation universitaire, celles-ci vous préparent à intégrer le monde professionnel et donc trouver un travail.

Les certifications internationales

Une certification internationale (En management, informatique, HSE,…) vous donne accès à des postes auxquels vous n’aurez pas directement accès avec un diplôme universitaire, comme par exemple les métiers dans les Télécoms, le Développement logiciel, HSE, Management, Marketing Digital, l’Informatique… etc. Les entreprises dans ces secteurs ont souvent besoin de personnes qualifiées dans des fonctions bien précises, qui sont en relation avec leur métier. Les certifications internationales tels, Cisco dans les réseaux, Nebosh dans le HSE, Oracle dans l’Informatique, vous ouvrent les portes afin d’accéder à des postes dans des grandes sociétés multinationales.

Les opportunités de travail

Vous n’aurez pas les mêmes chances dans le marché du travail si vous avez juste un diplôme universitaire par rapport à un candidat qui maitrise les notions spécifiques au poste convoité. Tout simplement parceque l’employeur ne recherche pas un diplôme mais plutôt des compétences, pour qu’il n’ai pas à vous former encore.

Le temps qu’il vous faudra pour vous former pour un poste après votre cursus universitaire, car souvent c’est le cas, sera du temps perdu que vous pourrez investir avant ou même pendant vos années universitaires. Pour cela, les stages en entreprise peuvent grandement aidé à trouver votre orientation professionnelle future.

L’environnement stimulant

Suivre une formation avec un groupe de quelques personnes offre un environnement plus propice à l’apprentissage et à l’échange. Dans une classe de 15 personnes, où tout le monde ou la majorité s’intèresse aux cours et veut en apprendre davantage, ça crée une certaine énergie stimulante qui vous pousse à vous concentrer, à être assidu et à bien apprendre vos cours ( c’est une constation que je fait à chaque fois que je donne une formation). Si en plus le prof sait créer une bonne atmosphère de travail, ça permettera à tout le monde de participer.

La motivation

Etre motiver durant un cursus à l’université n’est pas chose aisée, il est plus tentant de se laisser aller aux activités (trainer dans les salles de lectures, au café,…) qu’aux études, surtout si l’environnement n’est pas très studieux, que les enseignants ne soient pas à la hauteur ou qu’il y ait souvent des grèves (parfois les 3 en même temps). Contrairement à ça, durant une formation de courte à moyenne durée, notamment pour les programmes des certifications internationales, tout est prévu pour vous maintenir motiver gràce à des techniques pédagogiques.

Le plaisir d’apprendre

Apprendre quelque chose qui nous pationne est un plaisir constant. Si vous faites le choix de vous former dans un domaine qui vous passionne et si vous le faites dans le bon environnement, vous aurez alors un plaisir à y aller à chaque fois sans perdre la motivation. Dès que vous perdez ce plaisir à cause d’un programme trop long dans le temps, un environnement inadéquats, des examens reportés ou décalés à cause des grève…etc, vous perdrez alors le plaisir d’étudier. Ce plaisir d’apprendre doit être entretenu et nourri, par l’apprentissage de choses dont vous êtes curieux ou qui vous challenge.

PS : Un des rares points faibles des formations certifiantes est le fait qu’elles soient payantes et leur prix peut parfois être très élévé. On comprend pourquoi les études universitaires à l’étranger son payantes.

Laissez moi un commentaire sur votre propre expérience ou posez moi vos questions sur ce sujet en commentaire :).

Mes conseils pour réussir dans le Digital

1. Trouvez votre communauté

Faire partie d’une communauté en ligne est une des choses les plus importantes pour vous permettre d’échanger avec les autres et apprendre de leur expérience. Vous pouvez contribuer avec vos propres sujets , comme vous pouvez participer et répondre aux questions des autres membres. Les groupes Facebook sont devenus les nouveaux lieux communautaires pour rencontrer des professionnels dans votre domaine mais ne négligez pas aussi les newsletters et les forums, ils demeurent encore intéressants car ils diffusent généralement, des informations plus fiable et plus qualitative.

2. Développer votre portfolio

Votre portfolio est votre CV en ligne, vous l’utiliserai à chaque fois qu’un client semble hésiter à vouloir vous commander un site web, une application ou un logo. Mais aussi parce-que vous aurez une vitrine online visible à tout moment, ce qui vous permettra de générer des leads (clients potentiels) sans effort.

3. S’auto former

L’une des choses à savoir quand il s’agit de Digital c’est que votre diplôme d’ingénieur logiciel acquis il y’a 10 ans ne vous servira pas à grand chose si depuis, vous ne vous êtes pas auto-formé. L’apprentissage en continu grâce notamment, au contenu gratuit sur internet, aux conférences, aux projets collaboratifs,… couplé à beaucoup de pratique dès le jeune âge vous permettra non seulement d’évoluer dans votre métier mais aussi de comprendre les autres métiers du digital, ce qui vous facilitera le travail d’équipe et la collaboration.

4. Construire votre E-réputation

Quand vous pensez à toutes ces personnes que vous connaissez uniquement sur internet et que vous ne verrez probablement jamais dans la vraie vie, ça vous pousse à penser que leur E-réputation est la seule manière que vous avez de juger de leur personnalité ou de leur travail. Dans votre cas aussi il y’a des personnes qui ne vous connaissent qu’à travers internet, réfléchissez à l’image qu’ils ont de vous, à comment vous voulez être perçue !

5. Donner pour recevoir

C’est la règle du gratuit sur internet ! La plupart des sites web ou application mobile vous donnent accès pour une certaine période pour tester leur produit.

Vos clients ne voudrons pas toujours payer la moindre chose que vous leur faites, ils ont cette idée qu’ils peuvent eux même faire le travail, que c’est facile, ajouter à ça leur manque de confiance dès qu’il faut payer sans voir le produit. Dans ce cas leur proposer un service gratuit supplémentaire, une période d’essai, une option gratuite, permettra de briser, dans la plupart du temps le mur de l’hésitation et vous faire gagner un client. La gratuite ça peut simplement être une rédaction de texte pour un site web par exemple.

6. Etre polyvalent

Imaginez que vous êtes en déplacement, votre client vous envoi un fichier word avec des photos à l’intérieur pour les insérer dans son site web ! Vous pouvez toujours lui demander d’envoyer les photos séparément mais ça sera une perte de temps, surtout si le client n’est pas très réactif, comme vous pouvez simplement apprendre à extraire des photos d’un fichier word, vous gagnez du temps et vous devenez moins dépendant de votre client. Dans le digital, les compétences que vous avez en plus de celles directement reliées à votre métier, sont très importantes quand il faut postuler pour un nouveau job, travailler en freelance, monter en grade,… etc.

7. Commencer jeune

Je conseil souvent aux étudiants de commence à pratiquer, en participant à des projets sur internet ou via des stages pratiques. En effet, il est essentiel d’avoir une expérience concrète qui vous ferra découvrir l’univers du digital, ses codes, ses contraintes, ses métiers,…etc. A mon avis, entamer le travail en parallèle des études n’est pas une mauvaise idée, surtout si vous souhaitez vous orienter vers le monde professionnel plus qu’académique.

8. Penser international

Le monde est connecté, ne vous limitez pas à votre ville, pays ou même continent. Certaines chaines Youtube génèrent des millions de dollars par an parce-qu’elles ont compris le potentiel qu’il y’a à diffuser un contenu pour les internautes à travers le monde. Votre aptitude technique, votre expertise, votre maîtrise d’un langage de programmation ou des techniques de design sont autant de compétences recherchées dans le monde entier, tout ce qu’il vous faut pour fructifier votre savoir faire c’est de comprendre comment fonctionne l’industrie du digital… et d’apprendre l’anglais :).

Cet article vous a plu ? Partagez-le ou laisse moi un commentaire.

Diagnostiquer pourquoi votre page Facebook ne marche pas

Elaborer des concepts communautaires

Vous n’avez jamais entendu cette expression ? Et pourtant les community concepts sont le cœur de la stratégie de contenu. Ce sont des idées de contenu structurées qui ont la capacité de générer de l’intérêt et donc de l’engagement (likes, partage, commentaire). Les concepts élaboré sur-mesure pour votre page ont encore plus de potentiel s’ils respectent les critères d’un bon concept.

Définir le planning de publication

Exemple de planning Facebook

Le planning éditorial vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur votre page, ainsi vous êtes mieux organisé dans vos publications. Si vous publier de manière aléatoire sans chercher à habituer votre communauté à des jours et horaires précis, vous risquer de ne pas avoir une portée importante et vous perdrez en crédibilité.

Charte visuelle et rédactionnelle

Quand vous publiez sur votre page sachez que vos abonnés verront votre publication, majoritairement, sur leur fil d’actualité et non pas sur votre page, avec un tas de distractions autour: d’autres publications, des publicités, des notifications,…etc. Si vous travailler à rendre vos publications très attractives visuellement (photos, couleurs, accroche, police de caractères…) et en adéquation avec votre charte graphique, vous aurez beaucoup plus de chance de retenir l’attention de votre cible.

Récompenser la communauté

Comme un chanteur à succès vous devez avoir une bonne relation avec vos fans, vous êtes là pour partager des choses avec eux, leurs avis comptent, faites alors un effort pour leur dire merci. Organiser un concours par mois est une bonne manière de récompenser la fidélité de vos abonnés et de générer par ricochet des interactions sur votre page.

Utiliser la vidéo

Utiliser la vidéo sur les réseaux sociaux est vraiment un état d’esprit dans lequel il faut se mettre. Il ne s’agit pas seulement de préparer des vidéos pour présenter vos contenus mais d’introduire la vidéo au quotidien dans vos story et publications. À chaque fois que vous souhaitez partager un message, demandez-vous si vous pouvez le faire via une courte vidéo, à chaque événement profitez-en pour faire un live vidéo, quand vous publier une offre ou une promo, profitez-en pour la dispatcher en 2 publications, l’une en story vidéo qui servira d’accroche et le contenu complet dans une publication sur le fil.

Posez-moi vos questions dans les commentaires sur les problèmes que vous rencontrez dans la gestion de vos pages Facebook ou échangeons sur LinkedIN.

To code or not to code ? Quand faire du développement et quand passer par un CMS

Liste des questions à se poser avant de vous engager dans un projet la tête baissé ! Je parle ici d’un cas de projet d’application web professionnelle (ex: Un Comparateur de Prix) que vous devez réaliser avec votre entreprise ou en freelance.

To Code <?php echo("one more coffee please") ?>

1. Si vous avez suffisamment de motivation pour faire un code fonctionnel en respectant les délais : Ceci implique de travailler sans relâche, même après vos heures de bureau 🙂

2. Si vous savez comment trouver de l’aide si vous bloquer sérieusement sur un point : Un ami développeur, un forum, la documentation du langage… et surtout quels mots clés mettre dans Google :/

3. Si vous maîtrisez bien 75% des technologies que vous allez utiliser : il vous reste à vous investir dans l’apprentissage des 25% restantes, un temps à prendre en compte.

4. Si vous avez une équipe de développeurs compétents : Si vous êtes chef de projet, directeur technique, lead développeur,… assurez-vous que votre équipe réalise la difficulté de la tâche.

5. Si la finalité est le lancement d’un business dont l’application sera le cœur : Dans ce cas ne jouez pas avec l’investissement du client, proposez lui une solution robuste. Vous pouvez montrer les faiblesses du CMS pour le convaincre.

6. Si le client veut une solution très personnalisable : Si le client souhaite modeler l’application à son goût et qu’il réalise que ça lui coûtera plus cher alors proposez lui un développement from scratch.

Not to code (i hate coffee and deadlines)

1. Si vous êtes seul sur le projet : Vraiment réfléchissez à 2 fois avant de commencer à tout coder si vous êtes dans ce cas.

2. Si vous devez apprendre un nouveau langage en court de route : Vous développer en PHP depuis plusieurs années et en vous demande d’écrire le programme en Python, en soit c’est pas un problème mais pour vous ça l’est.

3. Si vous avez réussi à réaliser un projet similaire avec un CMS (donc sans coder) : alors pourquoi coder !

4. Si les marges bénéficiaires sont réduites : Ne coder surtout pas, vous risquer de les voir s’annuler.

5. Si votre supérieur ignore complètement la valeur ajoutée d’un code écrit from scratch (fiabilité, maintenabilité, rapidité,…) : Il vous jugera dans ce cas sur des critères subjectifs qui ne ferrons que vous agacer tout au long du projet.

6. Si il y’a peu de chances que le projet évolue avec de nouvelles fonctionnalités qui risquent de changer la conception même de l’application.

7. Si vous assurez ces 3 rôle en même temps ( développeur, designer et chef de projet) : Dans ce cas faites appel à un développeur externe ou dégagez-vous des autres responsabilités.

8. Si vous faites la tête du gamin sur cette photo quand vous passer plus d’une heure avec un bug sur un projet… qui finalement est dû à un “;” 😂 

Conclusion:

Je vous ai présenté ces quelques points qui vous aideront peut-être à prendre la bonne décision la prochaine fois qu’un client vous demande de développer une application mobile en 20 Jours :). C’est des situations que j’ai vécu pour la majorité même si je sais que j’exagère un peu les choses.

Quelle a été votre expérience la plus compliquée en développement from scratch ?

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén